Après sa performance sur l’album Goodbye & Good Riddance du rappeur Juice WRLD, Morrel Brou « Moby » s’attache les services du rappeur américain Travis Scott sur son dernier chef d’œuvre ASTROWORLD.

Après sa performance sur l’album Goodbye & Good Riddance du jeune rappeur américain Juice WRLD, le jeune réalisateur artistique Morrel Brou surnommé Moby s’attache les services du rappeur et producteur américain Jacques Webster II « Travis Scott » sur le projet ASTROWORLD.
 
Le rappeur américain aurait tellement été impressionné par la performance de Moby qu’il l’aurait cité dans un couplet sur l’ambiance du premier titre de l’album STARGAZING comme l’avait fait son prédécesseur Juice WRLD dans le cinquième titre de l’album ‘’ARMED & DANGEROUS’’: 
 »Verse 2″
<< Aim at your body parts, yeah, take off your body parts, yeah
I’m swingin’ when I’m off the ecstasy (Uh), that’s a Molly park, yeah
Iron on me, hoo-hoo, that’s a Tony Stark, yeah
Pourin’ fours in a twenty ounce soda pop, yeah
I’m O.C, three-gram wood full of OG (Huh)
Give BM dick like Moby (Uh), gun make him flash, Adobe (Uh)
Pay up that cash, you owe me, yeah, huh, bitch, I need it >>